Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

mardi 6 octobre 2015

Les secrets - dernière partie

J'ai posté voila deux semaines, des petites réflexions que je trouvais jolies issues du livre, "Le cirque des rêves" d'Erin MORGENSTERN dont je ne cesse de vous parler depuis quelques temps sur ce blog.

Récapitulatif des articles :

Et je vais terminer par la petite histoire qui s'en suit de ces réflexions.
Bien sur nous aborderons encore le thème du secret a nouveau dans quelques temps sur ce blog.
J'ai encore quelques très jolies citations a vous partager a ce sujet... Quand ? Je n'en sais rien. Je vous laisse avec la jolie histoire qui conclut ce passage extrait du "Cirque des Reves" :

"Le plus grand magicien de tous les temps commet l’erreur de révéler ses secrets. Et ses secrets étaient non seulement magiques mais importants : c’était donc une grave erreur.
Il les révéla à une fille. Elle était jeune, intelligente et belle… (…)
(…) Parce que si elle n’avait pas été belle et intelligente, il lui aurait été plus facile de lui résister et il n’y aurait pas eu d’histoire.
Le magicien était vieux et également très intelligent, et pendant longtemps, très longtemps, il n’avait jamais révélé ses secrets a quiconque. Peut-être au fil des années avait-il oublié qu’il était essentiel de les garder pour lui à moins qu’il ne se soit laissé distraire par sa jeunesse, sa beauté ou son intelligence. Peut-être était-il seulement fatigué, Peut-être ne se rendait il pas compte de ce qu’il faisait car il avait trop bu.  Quoi qu’il en soit, il confia a la jeune fille ses secrets les plus confidentiels. Toutes les clefs de son art.
Une fois transmis à la jeune fille, les secrets du magicien perdirent de leur pouvoir, tout comme les chats perdent des poils quand on les caresse. Mais ils restaient puissants, efficaces et magiques
 et elle s’en servit contre le magicien. Elle parvint a lui soutirer ses secrets par la ruse et se les appropria. Elle ne tenait pas particulièrement a les garder et les consigna sans doute quelque part.
Quant au magicien elle le prit au piège dans un énorme vieux chêne. Un arbre comme celui-ci. Elle employa pour cela un sortilège puissant, un redoutable maléfice ancestral qu’elle tenait du magicien lui-même et dont il ne put se défaire.
Elle l’abandonna la et comme personne ne savait qu’il se trouvait dans l’arbre, il ne put être délivré. Il n’était pas mort cependant. Si elle avait pu, la jeune fille l’aurait peut être tué après lui avoir arraché ses secrets, mais elle ne pouvait pas se servir des sortilèges du magicien pour le supprimer. Mais peut etre ne le voulait elle pas après tout. Plus que lui, ce qui l’intéressait surtout, c’était le pouvoir, mais il est possible qu’elle ait éprouvé une certaine affection pour le vieil homme, suffisamment en tout cas pour le laisser en vie. Elle décida de le piéger, ce qui dans son esprit revenait au même.

Mais en fait, son succès fut loin d’être aussi éclatant qu’elle se plaisait a l’imaginer. Elle négligea de préserver le nouveau secret magique qu’elle détenait. Elle le divulgua et, d’une manière générale, ne sut pas en prendre soin. Son pouvoir finit par disparaitre, et elle aussi.

Le magicien quant a lui se fondit dans l’arbre. L’arbre s’épanouit, grandit, ses branches montèrent vers le ciel et ses racines plongèrent de plus en plus profondément dans la terre. Il se fondit dans les glands que les écureuils transportaient ailleurs, ou ils donnaient naissance à de nouveaux chênes. Et quand ces arbres poussaient a leur tout, il était également dans leurs branches, leurs feuilles et leurs racines.
Ainsi donc, en perdant ses secrets, le magicien conquit l’immortalité. Son arbre vécut bien longtemps après que la jeune fille intelligente fut devenue vieille et eue perdu sa beauté, et d’une certaine manière, il devint plus grand et plus fort qu’il ne l’avait jamais été. Mais si cela avait été à refaire, il aurait certainement été plus prudent."


Erin MORGENSTERN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !