Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

jeudi 29 octobre 2015

Shelly King - Le coeur entre les pages

Pourquoi j'ai choisi ce livre ? :
Avant toute chose, je voudrais remercier Fiona du blog Myprettybooks.Blogspot.com pour cette lecture car c'est grace a elle que j'ai découvert ce livre. L'amour des mots, l'amour des livres, la lecture de la quatrième de couverture, l'idée qu'il y'ait "une histoire dans l'histoire..." et la jolie couverture m'ont poussé a la lecture de ce livre.


Livre lu en Octobre 2015

Le pitch : Maggie 34 ans vient d'etre licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley ou elle travaillait. QUe faire sinon trainer au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d'occasion ? Lassée de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami lui propose de participer a un club de lecture. Au programme : L'amant de Lady Chatterley. Dans l'édition ancienne qu'elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse... Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

Mon avis :
 Une chose est sure : Ne jamais se fier UNIQUEMENT a la première impression que l'on a d'un bouquin. L'objet est agréable, la couverture du bouquin est attendrissante... le chat entre les livres... Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai ressenti l'univers d'un roman assez Girly... (ce rose bonbon, les premières pages, les descriptions ... oui c'est un point de vue féminin certes... mais j'avais peur que cela tombe dans le gnan gnan ultra féminin... et puis non ... En fait... le mélange "geek", "amoureuse des livres", "curieuse" m'a tenu en haleine.
Maggie va donc dégoter cette édition 'annotée' de "l'amant de lady Chatterley' et va etre happée par la correspondance entre Henry et Catherine qu'elle va découvrir..., elle va etre intriguée, au point de s'interesser a leur histoire, mystérieuse. et qui va nous aussi nous servir de fil rouge... Le Dragon Fly, cette libraire d'occasion... en perdition. "Cet endroit n'est pas seulement une librairie, c'est un mystère".... va t'elle dire dans la première partie du roman. et elle a bien raison. Etant au chomage, elle va se servir de cette correspondance pour faire connaitre la librairie en passe de fermer. Elle va dévoiler cette correspondance au grand jour sur internet...  et "partir" a la recherche d'Henry et Catherine de cette manière la... .Elle va faire remonter la cote de la librairie, et la librairie va changer sa vie.... Elle va elle aussi changer la vie de cette librairie.... Peut etre s'identifie t'elle a l'un des deux personnages ... Elle s'y refuse... .Mais pourtant ... Elle est persuadée de l'existence de ces deux personnages Qui sont ils ? Pourquoi l'intriguent-ils vraiment ? Elle est amoureuse des livres, certes mais est ce un jeu ? Le livre nous le dira... La fin du livre est-elle celle que l'on attend vraiment?
Une jolie lecture, agréable, pas prise de tete, entre deux gros livres, bien que l'ouvrage fasse 370 pages. Ne pas se laisser comme moi influencer par ce coté girly,  mais plutôt se laisser porter par cette  histoire, ce fil rouge... dans lequel l'auteur aurait pu ... un peu plus pousser dans le jeu de piste je trouve...  parce que l'angle est intéressant... avec de bien jolies citations sur l'objet livre et sur l'amour qu'on lui porte mais aussi la distance qui sépare deux êtres dans l'amour et le mystère ? Vérité, renaissance ? ou gigantesque farce ??? J'avoue, a trop m’être laissé emporter, m'etre fait avoir comme un bleu ! La fin est-elle vraiment celle que l'on attend ???


tous les livres sur Babelio.com



Citations :

"L’amour nous fait découvrir ce que nous ignorons vouloir"

"Ce n’est pas la peur qui est dangereuse. C’est ne pas obtenir ce qu’on veut à cause d’elle"

"Le livre qu'on préférait devait être protégé et rester à l'abri de l'opinion des autres, emballé dans son cœur dans du papier parfumé au lilas ou dans de multiples couches de papier bulle."

"Non, ce n’est pas pour notre perfection que nous sommes aimés.
Ce sont nos imperfections qui nous rendent plus dignes d’amour"

"J’ai toujours pensé que le moment qui précède celui ou on obtient ce qu’on veut est souvent meilleur que celui ou on l’obtient pour de bon."


Bonne journée !



2 commentaires:

  1. voilà ! QUE moi aussi je me suis laisser piéger par cette histoire forte sympathique :)
    je l'ai lu lors de mon challenge week end à mille :)
    bisous ;)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !