Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

dimanche 13 mars 2016

Journal d'un vampire en Pyjama de Matthias MALZIEU
Lecture commune avec Kazu Panda



Ce livre a obtenu le prix Essai France Télévisions
lors du Salon du Livre de Paris en 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre
En fait, j'ai hésité avant de prendre ce bouquin, j'avais lu "la mécanique du coeur" que j'ai beaucoup aimé, et, je me souviens être passé sur le site des éditions Albin Michel après la lecture d'un post FaceBook et avoir vu ce livre dans la rubrique "à paraître". J'ai un peu du mal dès qu'on parle de "vampires"  donc sur le coup j'ai préféré passer mon tour.
Puis est arrivé son passage a l'émission "Dans quel état j'erre" sur France 2, sur RTL dans la chronique de Bernard LEHUT puis dans le fauteuil bleu d'"On n'est pas couchés" ce qui a vraiment été le déclencheur de mon achat tant cette dernière interview était riche et intéressante !

4eme de Couverture :
"Me faire sauver la vie est l'aventure la plus extraordinaire que j'ai jamais vécue"

Mon avis :
Vous avez vu le texte de la quatrième de couverture ?
J'aurais pu prendre le parti de faire un avis minimaliste sur ce livre, a l'image de cette seule phrase.  je ne le ferai pas... En fait la meilleure façons de définir ce livre en un mot, serait : "FONCEZ !!!!", vraiment !!!!
Je sais, ce serait trop léger comme mot pour une chronique mais tellement fort pour exprimer tout ce que j'ai resssenti et ce que ressens (sans aucune exagération) encore sur ce livre !
Mathias MALZIEU que j'avais découvert avec "La mécanique du coeur" - dont vous pouvez trouver la chronique en cliquant ici - signe une oeuvre  d'une grande force  et d'une infinie poésie  
Si je vais un petit peu au dela de la quatrième de couverture,  dans le rabat il est écrit ceci :


"Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérables et des révélations éblouissantes.Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonge en apnée dans les profondeurs de mon coeur"


Vous l'avez compris c'est donc a une autobiographie que nous avons a faire. Un combat dont l'issue pourrait être fatale ! L'arme défensive choisie par l'auteur et principal protagoniste de ce "journal de bord" d'un vampire de l'amour, a été la créativité, et en particulier l'écriture. c'est par ce biais qu'il a choisi,de se battre avec une plume comme arme de création massive pour défier la mort et vaincre cet "enfer en stop" qu'il a vécu durant un an avant la sortie du film "Jack la mécanique du cœur". "La mécanique du cœur" dont on retrouve tout comme "Métamorphoses en bord de ciel" ou encore "Le plus petit baiser jamais recensé" des  allusions bien marquées au cours du texte. Ces précédents livres auraient ils été prémonitoires ? On se le demande !
Pour répondre a une question qui m'a été posée en commentaire récemment, de la part d'une personne qui a peur d'etre rebutée par les métaphores. Oui elles sont présentes, oui c'est un livre ou se dégage beaucoup de poésie et de hargne, tout a fait compréhensible, a un tel point qu'on n' a pas besoin de dictionnaire pour comprendre tel ou tel terme que l'on va pouvoir trouver, puisque l'auteur nous explique, et nous vivons a ses cotés, ces instants de vie, ou l'on va se rendre compte que la réalité des choses dépasse souvent la science-(fiction). De très joli moments, Un défi, un combat et un pied de nez a la mort incroyable sans jamais entrer dans une quelconque forme d’excès, Pouvoir poser les mots du cœur pour combattre les maux du corps fait que ce "journal d'un vampire en pyjama est un opus complètement réussi.

Comment faire d'une maladie inopinée, grave  un parcours du combattant poétique ?
Comment faire de sa faiblesse une force ?

Comment "tout déchirer" par le biais de l'imagination, de la créativité, de la création (quelle qu'elle soit). Mathias Malzieu nous l'a déja démontré par le passé et nous démontre  plus que jamais encore aujourd'hui au travers de ce texte, qu'un livre, est "un bouclier mental", son bouclier mental sa forteresse pour vaincre la tempête !

Je ne vous cache pas que lorsque j'ai refermé le bouquin, la première chose que je me suis dit c'est.
"J'ai envie de le relire", et figurez vous que c'est ce que je fais au moment ou je pose les mots dans cette chronique. Non pas par incompréhension, mais par plaisir et envie de mieux goûter les mots, les phrases et les jeux verbaux, mots valises  et toute la richesse et la subtilité que renferme ce texte.
   

Au dela du livre, il y'a aussi des chansons qui sont nées de son esprit fertile et un nouvel album du groupe dont il est le leader : "Dyonisos" Ainsi le groupe renaît deux fois a l'image et sous l'impulsion de son leader chanteur, homme feu-d'artifice, cet homme volcan qu'est Mathias MALZIEU dont la créativité n'a pas fini de nous étonner ! Le livre est un fil rouge a la création de l'album mais l'un et l'autre sont complètement différents.

"J’ai la rage de créer. Mettre à distance la réalité pour mieux l’affronter m’est aussi vital que les transfusions de sang. Pour ne pas sombrer c’est l’urgence au jour le jour. Impossible de me projeter. Ma vie est régie par la contrainte, l’attente et le flou. En réaction j’ai besoin de spontanéité.[…]Je veux cracher un dernier bouquet d’étincelles avant l’hiver, quoiqu’il arrive. Parce que je ne sais pas de quoi demain sera fait. "

Merci, Monsieur Malzieu pour ce joli bouquet !!!! Vous avez particulièrement réussi votre coup !

Mais de grace ne tombez pas malade pour nous émerveiller davantage. Faites le con, monsieur l'homme poétique parce que  "Faire le con poétiquement est un métier formidable"

Lecture commune :
Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune avec Madame Panda (Kazu Panda) que je remercie beaucoup beaucoup ! J'ai hate d'en refaire avec toi (la prochaine c'est pour tout bientôt !!! :-)

L'avis de Madame Panda c'est ici ! Cliquez pour accéder directement à la page.


Citations :

Je viens de traverser l'enfer en stop. Le véritable enfer. Pas celui avec du feu et des types à cornes qui écoutent du heavy metal, non, celui où tu ne sais plus si ta vie va continuer.

La poésie est le dessert de l'esprit, l'humour en est le fruit.

Les infirmières portent des armoires à glace émotionnelles sur leur dos en souriant. Ce sont les grandes déménageuses de l'espoir. A elles la lourde tâche de diffuser quelques bribes de lumière aux quatre coins de l'enfer, là où les anges perdus font du stop à main nue. Comme avec les médicaments, elles doivent en ajuster constamment le dosage. Elles sont cigognes-mamans-nymphes-filles. Elles gagnent à être (re)connues.

Etre malade, c’est se sentir comme un enfant et un vieillard en même temps. Etre privé de vie sociale. Ne plus travailler. Dans le regard des uns ou l’intonation des autres, on se transforme en monstre fragile


" Le problème est que je donne plus que ce que j'ai. Je suis le plus con des dragons. Celui qui crache des étincelles et se crame les ailes avec."

Le site de "Vampire en Pyjama" : 


Voir le passage de Mathias MALZIEU dans On n'est pas couché






Bande son : Dionysos - Vampire de l'amour





Mise à jour 29/03/16 :
Quand Fabrice LUCHINI lit un extrait du "Journal d'un vampire en Pyjama" dans "La grande Librairie" sur France 5







Journal d'un vampire en Pyjama - Dans quel eta gere (France 2)
http://www.france2.fr/emissions/dans-quelle-eta-gere/videos/de_force_de_karine_giebel_belfond_12-04-2016_1113951?onglet=tous&page=1


Bonne journée !

16 commentaires:

  1. Ravie d'avoir partagé cette lecture avec toi, et que ce livre nous ait plu autant à l'un qu'à l'autre :)
    J'espère que tu liras les autres livres de Malzieu car je n'ai jamais été déçue par un seul jusqu'à présent!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte de le découvrir, celui-là ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne passes surtout pas a coté !!!
      J'espere que tu vas bien !

      Supprimer
  3. ça va, merci, et toi ?
    Je suis dans "Le plus bel endroit du monde est ici" mais je suis un peu déçue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca va plutot bien
      Ahh ??? Pourquoi ???
      C'est très léger hein !!!!

      Supprimer
    2. La légèreté ne me dérange pas. Mais les phrases philosophiques toutes les deux lignes... "Bougez-vous", que j'avais envie de crier!

      Supprimer
    3. Cries cries !!!!
      Bisous et passes en MP FB quand tu veux !

      Supprimer
  4. En voilà un que je suis plus qu'impatiente de découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool !!! Tu viendras m'en dire des nouvelles !

      Supprimer
  5. Merci pour cette jolie chronique ! Et n'oublions pas, c'est la semaine nationale du don de moelle osseuse. Devenir donneur potentiel est très simple, n'hésitez pas !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ma Gabyelle !!!
      Merci de le rappeler !!!

      Supprimer
  6. Il n'y a rien à dire, ce livre me tente beaucoup!Et ton avis ne fait que confirmer cela :) Bonnes découvertes livresques!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci a toi !!!
      Procures toi le et lis le !!!

      Supprimer
  7. il a l'air génial ce livre ! il va vraiment falloir que je le sorte de ma PAL !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !