Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

samedi 16 juillet 2016

Lecture Audio : Georges PEREC - Les choses


Livre écouté en Juillet 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Je m’intéresse, aux travaux de l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle), Groupe de poètes, écrivains crée dans les années soixante par Francois LE LIONNAIS et Raymond QUENEAU exploitant les différentes formes et contraintes littéraires.
Pérec faisait partie des pionniers de ce mouvement. La vie mode d'emploi, et la Disparition furent deux de ses oeuvres, écrites selon un cahier des charges bien précis. il en existe d'autres.

4eme de Couverture :
La vie quotidienne d'un jeune couple des années soixante issu des classes moyennes, l'idée que ces jeunes gens se font du bonheur, les raisons pour lesquelles ce bonheur leur reste inaccessible - car il est lié aux choses que l'on acquiert il est asservissement aux choses
"Il y'a - dira  Georges PEREC, entre les choses du monde moderne et le bonheur un rapport obligé. Une certaine richesse de notre civilisation rend un type de bonheur possible : on peut parler, en ce sens comme d'un bonheur d'Orly, des moquettes profondes, d'une figure actuelle du bonheur qui fait, je crois que pour etre heureux, il faut etre absolument moderne. Ceux qui se sont imaginé   que je condamnais la société de consommation n'ont vraiment rien compris a mon livre. Mais ce bonheur demeure un possible; car dans notre société capitaliste, c'est : choses promises ne sont pas choses dues"

Il y a cinquante ans paraissait le premier roman de Georges Perec,Les Choses. Un chef-d'oeuvre qui n'a rien perdu de sa modernité et dont les Éditions Julliard réimpriment l'intégralité sous la charte graphique de sa collection littéraire originale.
En 1965 paraît le premier roman d'un inconnu, Georges Perec, dont le titre et le sous-titre sont déjà tout un programme : Les Choses, une histoire des années 60. Maurice Nadeau, directeur des « Lettres nouvelles » chez Julliard, savait-il qu'il venait de découvrir là l'un des auteurs français les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle ? La même année, le livre reçoit le prix Renaudot et il n'a cessé, depuis cinquante ans, d'être lu et relu, s'imposant comme un classique.
Deux jeunes gens, Sylvie et Jérôme, à peine sortis de leurs études de sociologie, vivent sur leurs maigres revenus d'enquêteurs pour des agences publicitaires. Mais leurs aspirations au luxe, aux belles choses, aux vêtements de bonne finition, aux meubles racés, à une vie d'oisiveté dans un décor ou chaque détail serait pensé, s'opposent à la trivialité de leur vie réelle : un minuscule deux-pièces ou s'entassent pêle-mêle livres, disques et vêtements achetés aux puces, un métier peu reluisant, une incapacité à donner de l'envergure à leur existence. Pourquoi le bonheur leur semble-t-il aussi inaccessible ? Est-ce parce qu'il ne peut échapper, selon eux, à la condition de posséder des « choses » ?

Source : http://www.julliard.fr



Mon avis :

Voila la première édition en audio d'une oeuvre importante de Georges PEREC, dons nous fêtons cette année le cinquantenaire de la disparition. Dans ce livre, il fait  une critique sociétale de son époque que j'ai apprécié (malgré une prise de vitesse) dans certaines descriptions des lieux par le comédien Raphael PERSONNAZ) sans se rendre compte que cette critique deviendra plus que jamais  intemporelle C'est le plus frappant, de voir qu'a notre époque, ce texte prend vraiment toute sa saveur.
Ce livre, n'est-il pas tout simplement un éloge du bonheur façon Perec, en tout cas, son texte me semble tout a fait intemporel et pose la question du rapport aux personnes et aux "choses" pas seulement dans le contexte "objets", mais aux rapports humains, aux rapports a l'argent, aux rapports socio-professionnels.
Un pari audacieux et pour Audiolib qui édite pour la première fois ce texte.
Bon ... Je n'irai pas dire que c'est une lecture qui m'a profondément bouleversée, bien loin de la, mais le ton du comédien (hormis au début du texte) est juste , ce qui en fait une lecture agréable meme si le texte peut par moments sembler difficile. J'ai passé 3h32 d'une lecture correcte, qui peut s’avérer ennuyeuse pour qui ne comprend pas les propos du livre. Je pense que les amoureux de Perec seront ravis de découvrir le parti pris par le comédien pour cette lecture audio et redécouvriront "Les choses " sous un angle peut-être nouveau et différent.



Extrait audio :




Se procurer ce livre audio chez notre partenaire Audiolib


Ressources :

Les Choses : "J'ai conscience d'avoir écrit un livre extrêmement ambigu"


Georges PEREC interviewé par Pierre DESGRAUPES a propos de son livre "les choses"



Le temps des Archives - Les choses de Georges PEREC - Mucem de Marseille




Bonne journée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !