Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

dimanche 11 septembre 2016

Dimanche citations #16

Bonjour a tous !
Comme chaque semaine, voici notre rendez vous des citations du dimanche.
Tout d'abord voici quelques citations extraites d'un livre lu.
Cette semaine, je vous propose deux citations de circonstance extraites du livre de René FREGNI - "Je me souviens de tous vos rêves". C'est un livre que vous retrouverez de temps a autre car il regorge en quantité de jolis mots.




Septembre est le mois des amandes, des noisettes et des noix. On n’a qu’a s’asseoir sur les talus et les casser entre deux pierres ou remplir ses poches et les ramener chez soi comme un écureuil. Le figuier est moins intrigant, il se choisit une ruine et s’installe dedans. Je connais toutes les ruines des collines, les bergeries abandonnées, les tas de pierres d’un ancien pigeonnier. Chacune a son figuier. Je suis le voyageur de Septembre, je saute d’une ruine a l’autre et dans la chaleur de ces longs après midi de fin d’été, j’ouvre avec mes deux pouces ces fruits bouillants, mille graines d’or scintillent dans un sucre pourpre.

Septembre est un mot très doux, il glisse comme une rivière dans une plaine encore toute dorée ou les poussières des moissons ont disparu.

Ensuite voici une mini sélection effectuée au cours de mes petites balades sur le net.

Chaque fois que nous ouvrons la bouche, dix mille mots parlent a travers nous.
Hugo Von Hofmannsthal


Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais etre quand je serai grand. J’ai répondu « Heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.
John LENNON



Le malheur des gens qui ont beaucoup menti est que personne les croit lorsqu’ils disent la vérité.
Jean DUTOURD


Insensés que nous sommes, nous voulions tout conquérir comme si nous avions le temps de tout posséder
Frédéric II, l’anti machiavel
 



De 0 à 5 ans c’est l’Age des pourquoi
De 5 à 18 ans, c’est l’Age des pourquoi pas
Et a partir de 18 ans c’est l’Age des parce qu
e
Luc de BRABANDERE



Je vous souhaite un excellent dimanche et une excellente semaine .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !