Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

mardi 15 novembre 2016

Jean Hanff KORELITZ - Les premières impressions



Livre lu en Octobre 2016
Partenariat Le Cherche-Midi Editions


Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Comme bien souvent chez moi c'est la quatrième de couverture qui parle, et qui plus est, celle ci a été doublée par le visionnage de la petite vidéo de présentation que voici et qui a eu un effet positif sur moi lorsque je l'ai vue.
Je remercie les Editions du Cherche-Midi pour l'envoi de cet ouvrage.



4eme de Couverture :
Il faut toujours se fier a ses premières impressions...

Grace Reinhardt Sachs, thérapeute spécialisée dans les relations de couple, mène l'existence dont elle a toujours révé. Son époux, Jonathan, est un onco-pédiatre sensible et leur fils Henry, 12 ans, un garçon studieux. Très investie dans le travail qu'elle effectue auprès de ses patients, Grace est sur le point de publier un essai, "Vous auriez du le savoir", dans lequel elle met les femmes en garde : si elles écoutaient attentivement les hommes et se fiaient a leur intuition dès la première rencontre, elles éviteraient bien des déconvenues.
Or a quelques semaines de la parution, une femme est assassinée et son mari disparait. Peur a peu, Grace réalise que l'homme qu'elle pensait connaitre parfaitement, n'est peut etre pas celui qu'elle croyait... Son intuition l'aurait elle trahie ?
Brillamment construit, servi par la fluidité d'un style remarquable et par la finesse psychologique de son auteur, ce thriller est une plongée dans le chaos d'une vie réduite en cendres, un feu qui se consume et dévore lentement, la moindre parcelle de tout ce qu'il touche. Implacable.


Mon avis :
Et si je vous expliquais ce qui me passe par la tête au moment de commencer a rédiger cet avis :
Je suis embarrassé... oui oui ... embarrassé parce que contrairement a ce qu'annonce la 4eme de couverture du livre, non seulement il m'est difficile de formaliser mon ressenti face a cette lecture, mais "méfiez vous, justement de vos premières impressions".
Grace, elle, de part sa spécialité et ce livre qu'elle a écrit, est certaine de pouvoir déceler chez des personnes, par professionnalisme, leurs "travers", afin de s'en prémunir. C'est ce qu'elle veut transmettre a ses lecteurs dans "vous auriez du le savoir..." et c'est également ce qu'elle essaie de transmettre aux patientes de son cabinet,  sans se douter une seule seconde que le drame qui va se jouer quelques temps avant la parution de son livre, va la mettre en danger, elle et son fils, mais également va compromettre la sortie de son livre.
Pourtant, son activité marche bien, son entente avec Jonathan, l'homme de sa vie, et son fils Thomas ne présagent absolument RIEN de ce qui va se jouer pour elle dans ce thriller. C'est un livre qui prend son temps, ou l'intrigue s'installe progressivement, tellement progressivement qu'on peut en ressentir une certaine lenteur a l'écriture, mais lorsque des retournements de situations arrivent, non seulement ils sont très progressifs mais ils sont percutants. J'ai ressenti une courbe de lecture assez lente un peu comme si on grimpait sagement dans des montagnes russes, on dévale une pente et on revient a l'état de repos complet jusqu'au prochain coup d'adrénaline... et ceci plusieurs fois dans le livre. Autant dire que je n'y suis pas habitué.

Grace, au fur et a mesure du livre, au fur et a mesure des jours qui passent, va non seulement se retrouver suspectée de certains faits, mais tout aussi naïve, ou aveuglée...  qu'elle est, elle ne suspectera absolument rien de tout ce qu'elle va apprendre tout au long de ce roman quitte a omettre (combien j'ai eu envie de la secouer !) de parler a la police de tout ce qu'elle apprend de la part de toutes les personnes qu'elle va rencontrer, au sujet d'une personne. Tout se délite autour d'elle, elle  va se rendre compte qu'une personne pourtant très proche d'elle est complètement a l'opposé de ce qu'elle imaginait, remettant en question ses propres jugements, sa carrière professionnelle, voire le contenu du livre qu'elle a écrit.

Certes, j'ai insisté sur le rythme du roman parce que cela peut être un bon point comme un mauvais point.... en l’occurrence pour moi cela a été une gène importante. je ne dirais pas que ma lecture a été très mitigée ni qu'elle ait été très bonne voire excellente non plus.... Un petit 3 étoiles parce que j'aurais aimé beaucoup plus de tonus, et moins de lenteurs....


Extraits et citations :
(A venir.)


Bande son :
Josh GROBAN - You Raise me Up


J.S BACH - Sonate numéro 1 pour Violon en sol mineur BWV1001



Charlie Daniels Band - The Devil went down to georgia



Bonne journée !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !