Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

samedi 31 décembre 2016

Herman KOCH - Cher Monsieur M


Livre lu en Novembre 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre : 
J'ai lu, bien avant de débuter ce blog "Le diner" du même auteur que j'ai beaucoup aimé.
Ce livre est le plus récent de l'auteur qui soit sortie en France aux éditions Belfond.
C'est encore, et comme souvent, le texte de la 4eme de couverture qui m'a intrigué et je me suis donc procuré cet ouvrage.

4eme de Couverture :
Toujours plus noir, toujours plus grincant, toujours plus dérangean. Herman Koch nous revient avec une oeuvre a la fois drole et provocante. Entre thriller psychologique et roman à tiroirs, un règlement de comptes flamboyant dans la lignée du Diner.
Herman a un passe temps : Il écrit des lettres. Pas n'importe lesquelles, des lettres de menace a son voisin, monsieur M.
Des lettres qu'il n'envoie pas mais dans lesquelles il fait part de sa fascination mélée de dégout pour ce romancier, gloire passée des libraires, vieux beau fortuné, a l'épouse trop jeune, trop belle.
Ce cher monsieur M avec lequel Herman joue les gentils voisins, en attendant son heure. Car Herman le sait, le succès de monsieur M est bati sur un mensonge. La vérité, lui seul la connait. Et aujourd'hui, il est bien décidé a se venger.

Mon avis : 
Ca partait vraiment bien et quel dommage ! cela se perd dans un règlement de comptes sans fin.
Un film, une histoire d'amour, un livre dans le livre qui se voudrait être écrit pour retracer la vérité, et des informations éparses qui font que j'ai décroché et je n'ai plus pu raccrocher le wagon.je n'ai ressenti ni la drôlerie ni la dimension psychologique.de cet ouvrage. Passer d'un style d' écriture a un autre sans trop comprendre ce qui se joue entre les lignes, trop peu pour moi. Toutefois il a le mérite d'exister  et je vous laisse le soin de vous en faire votre avis. Tant pis pour moi ! Au suivant !

Citations :
Film ou pas, il ne faut jamais mettre sur la couverture des photos des personnages d'un livre. Cela bride l'imagination du lecteur. Il est alors contraint d'associer les personnages aux visages des principaux acteurs du film. Quand on a commencé par voir le film puis qu'on a aussi envie de lire le livre par curiosité, ce n'est peut-être pas si grave. Mais quand on a d'abord lu le livre, on est confronté à un dilemme. En lisant, on s'est fait sa propre idée des visages des différents personnages. Des visages qu'on a eu le loisir d'imaginer soi-même. Malgré les descriptions des visages. En dépit de vos descriptions surabondantes de nez, d'yeux, d'oreilles et de couleur de cheveux, chaque lecteur compose les visages au gré de son imagination.
Dans certains livres, l'écrivain est lui-même présent. En tant que personnage. Ou un personnage engage la conversation avec l'écrivain. Vous savez certainement à quels livres je fais allusion. Vous les avez vous-même écrit

tous les livres sur Babelio.com


Ressources : 
Télérama en parle au mois de Juin 2016
Bonne journée !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !