Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

dimanche 26 février 2017

Loulou ROBERT - Hope


Livre lu en Janvier 2017
Partenariat Editions Julliard





Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Je suis tombé par hasard sur sa couverture en visitant le site des éditions Julliard. J'ai adoré "Bianca" en 2016, donc cela m'a donné envie de continuer à la découvrir au travers de ce livre.

4eme de Couverture et teaser vidéo :


"HOPE" le nouveau roman de Loulou Robert sortie le 2 février from CITIZEN FILMS on Vimeo.


"Dans le ferry, je regarde Brooklyn rétrécir. Je me tourne vers Manhattan. Il est neuf heures, c'est le jour de la rentrée scolaire. Je ferme les yeux, le soleil réchauffe ma peau. Les nuages s'écartent pour laisser place au grand bleu. Il faut arrêter de regarder en arrière. Les souvenirs filent des torticolis et rendent malheureux. L'avenir est un trou noir. Il se dresse devant moi. Crève Bianca. Rêve, Bianca. Cours, Bianca, tu vas rater ta rentrée. Le bateau arrive à quai. Je suis la dernière à le quitter. Je me perds dans la foule. Welcome to New York."

Bianca vient de quitter la France en laissant derrière elle son mal de vivre. De New York, elle absorbe sans retenue l'énergie frénétique, se laisse entrainer par un tourbillon de rencontres, découvre l'univers du mannequinat, sa violence et sa solitude. Aux prises avec la complexité d'une ville aussi bouillonnante que ses émotions, Bianca doit apprivoiser ses fantômes et apprendre à slalomer parmi les vivants.
Dans cette fresque en perpétuel mouvement, on retrouve l'héroïne du premier roman de Loulou Robert, Bianca, paru en 2016. Avec son écriture sauvage et son sens inné de la narration, l'auteure poursuit ici son exploration initiatique.

Mon avis :
Dans ce roman, nous allons retrouver Bianca, que nous connaissons déjà puisqu'il s'agit de l’héroïne du premier roman éponyme de l'auteure. La jeune fille, à sa sortie de l’hôpital psychiatrique est partie vivre à New-York. Le rêve américain, la ville de toutes les illusions, la ville de toutes les folies, de tous les espoirs. Bianca part y faire ses études et oublier un passé tumultueux.
Bianca c'est une fille marquée par la vie, qui s'est un petit peu construite toute seule,  et qui ayant eu une adolescence marquée, va en quelque sorte "s'émanciper", va poursuivre ses études et voguer vers de nouveau horizons, va rencontrer un professeur qui ne la laissera pas indifférente, va découvrir le mannequinat, et va devoir affronter la vie américaine, et sa vie étudiante avec ses bons côtés comme ses travers les plus sordides.
Personnellement, j'avais beaucoup apprécié le premier livre de cette auteure, qui est donc le début de l'histoire, et concernant celui-ci je suis un petit peu plus mitigé car je le trouve beaucoup plus triste, l'espoir c'est bien mais la désillusion et le mensonge c'est pire. Qui plus est, si le premier tome était axé sur l'enfance, l'adolescence de Bianca, et je dirais le coté psychologique que revêt la quête de soi à l'adolescence, dans ce roman, cette quête est beaucoup plus " féminine" beaucoup plus... intime.
Bien sûr on y retrouve des réminiscences du premier tome, à travers des souvenirs et des personnages qui ont jalonné la vie de Bianca, mais il y'a aussi de nouvelles personnes, dont Chiara, Vicky, Jamie... qui vont partager son quotidien et que je vous invite à découvrir.
Je m' attendais un peu à autre chose en lisant ce livre, car si le premier tome est assez optimiste, celui-ci nous montre que les rêves et les espoirs ont aussi un côté obscur et que la souffrance et le mensonge ne sont jamais loin. Bianca va en faire -hélas- les frai à ses dépens.
J'aime beaucoup certaines des réflexions de Bianca, sa vision de la vie, particulière mais assez intéressante.  Malgré une plume assez fluide, je trouve que le roman souffre de quelques lenteurs. Je ne peux pas dire que j'ai détesté ce roman, je ne l'ai pas adoré non plus... je vous laisse découvrir a votre tour cette jeune fille en quête d'elle-même. et je remercie les éditions Julliard pour l'envoi de cet ouvrage.

Cliquez ici pour lire ma chronique sur "Bianca" le premier roman de Loulou Robert, tout récemment paru en édition Poche.

Citations et extraits :
- Tu te crois différente ?
- Je le suis
- C’est ce qui te rend comme eux. Vous avez tous la certitude d’être uniques mais vous êtes tous les mêmes. Des égoïstes centrés sur votre petite personne.
- Tu te trompes. Je suis comme toi, piégée. Mon tiroir est simplement un peu plus grand.
- C’est toi qui as voulu venir vivre ici. Tu t’es enfermée toute seule. C’est toi qui crée ta propre cage, Bianca.



C’est le problème avec l’espoir. Il s’installe. Il prend toute la place. Puis quand il disparaît, il laisse un grand vide. Dans ce métier tout n’est qu’espoir et déception. Une prison bien dorée, bien empoisonnée.

Il faut toujours faire attention au regard. Il nous dévoile.

Le bobard est un puissant engrais. Il fait pousser les rêves.


C’est mon anniversaire, j’ai dix-huit ans. C’est important comme âge à ce qu’il parait. Pas pour moi. Celui ou l’on devient « adulte ». Des conneries. Je ne serai jamais une adulte. Je refuse l’étiquette. Je n’ai plus d’âge. Je ne suis ni jeune ni vieille. (…) Les gens sont obsédés par l’âge. Un jour j’aurai des rides. Elles parleront du temps qui passe. Elles raconteront mon histoire. Les chiffres on s’en fout.

Bande son :
Gun's n'Roses : Sweet Child O'Mine


The Cure - Close to me



Rihanna - Diamonds


Beach Boys - I Get Around


Massive Attack - Splitting the atom


Ressources :
Glamour pose la question de l'autobiographie...

Au fil des mots :


Bon dimanche !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !