Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

lundi 30 novembre 2015

Lecture Audio : Katarina Bivald - La bibliothèque des coeurs cabossés



Livre audio écouté en Novembre 2015
4eme de Couverture : 
Tout commence par les lettres que s'envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqwist, jeune libraire suédoise introvertie que ne vit que pour les livres, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire de Broken Wheel dans l'iowa. Après deux ans d'échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu'Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu'Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester a Broken Wheel...

Extrait audio :



Mon avis : 

Ce livre audio, est le troisième que j'écoute et en réalité le second que je me suis procuré.Cette fois ci, je n'ai pas pris le livre papier comme guide. Je me suis seulement contenté de l'écoute. Je dois vous avouer que j'ai une lecture plutôt mitigée sur ce livre. J'ai ressenti beaucoup d'empathie pour Sara, lorsqu'elle arrive pour rencontrer son amie Amy, elle apprend son décès et se retrouve prise la ... au milieu de gens dont elle ne connait rien. Tout le monde se sent mal à l'aise... aussi bien ses hôtes qu'elle-même. Toutefois, elle va au fil du temps se faire apprécier et intégrer dans la ville assez morne de Broken Wheel ou elle va se reconstruire, se faire de nouveaux amis, et donner un nouveau souffle à cette ville au travers de la librairie qu'elle va créer. Sa vie est une vie entourée de livres... animée par le  regret de n'avoir jamais connu Amy.... avec qui elle a eu énormément d'échanges et pour qui elle a une profonde amitié. La création de cette librairie ne fait pas forcément l'unanimité dans la ville voisine... et Sara va petit à petit tenter de redonner le plaisir de la lecture à un public de non lecteurs. Sara sera intégrée vu son implication pour le bien être de la ville, et son visa expirant trois mois après son arrivée, ses amis vont trouver une belle parade pour la faire rester parmi eux...  (Mais je me rends compte que je copie la quatrième de couverture implicitement ? En dit-elle trop ?)
Il y'a pas mal de références littéraires, qu'il faut saisir au vol (Jane EYRE, Gatsby le magnifique, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Candide de Voltaire et bien d'autres)
Un roman léger...  peut être trop gentil, avec pas mal de longueurs, c'est peut-être ce qui fait que je n'ai pas eu le "déclic" la petite étincelle qui fait que je sois enthousiaste. J'avoue avoir un peu décroché dans le troisième tiers du livre, beaucoup de longueurs qui se terminent toutefois en un happy-end prévisible.
C'est un livre qui ravira toutefois les amoureux des livres et de belles histoires.
Ce qui n'enlève rien à l'excellente interprétation du texte par la comédienne KELLY MAROT que j'ai écouté très attentivement et dont j'ai apprécié le panel vocal.

"Il y'a toujours un lecteur pour chaque livre et un livre pour chaque lecteur"
Ce livre a su trouver son public l'été dernier, a fait sa place et continuera son chemin. Je m'attendais a mieux pour ma part et n'en garde pas un souvenir impérissable. 3 Etoiles sur Babelio.




Citations :
"Cette nuit-là, Sara resta dans la bibliothèque d'Amy en méditant le fait  que les écrits sont immortels alors que l'homme ne l'est pas et elle pleura la mémoire de cette femme qu'elle n'a jamais rencontré."

(...) mais quel plaisir y a-t-il à lire un livre merveilleux, si on ne peut pas le signaler à d'autres personnes, en parler et le citer à tout bout de champ ? (...)

(...) Ne vivez jamais en suivant les règles d'imbéciles, car ils vous abaisseront à leur niveau, ils gagneront, et tout ce que vous aurez récolté c'est une vie à mourir d'ennui. (...)


(...) de toute ma vie, j'ai peut-être aimé une poignée de gens en comparaison aux dizaines ou centaines de livres (et là, je ne compte que les livres que j'ai vraiment adorés, ceux dont la simple vue vous réjouit, qui vous font toujours sourire malgré les aléas, ceux qui reviennent sans cesse comme un vieil ami et dont on se souvient où on les a "rencontrés" pour la première fois). Mais cette poignée de gens qu'on aime … en fait, ils valent tous ces livres. " (...)


Bonne journée

4 commentaires:

  1. Pas un chef d’œuvre mais une lecture agréable. Je suis d'accord pour les longueurs mais j'étais bien dans l'histoire et elles ne m'ont pas gênée plus que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-)
      Merci en tout cas pour ton passage par ici

      Supprimer
  2. De rien, c'est sympa dans le coin :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merki tu peux venir autant de fois que tu veux miss !

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !