Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

mercredi 10 février 2016

Lecture commune sur Livraddict : Dans le Livre des rêves - Mikkel BIRKEGAARD



Pourquoi j'ai choisi ce livre

C'est sur le forum de Livraddict que j'ai découvert l'existence de cette lecture commune.
Lien ici : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=22519
Je me suis renseigné sur ce bouquin, me suis dit qu'il pouvait me convenir. Et j'ai décidé de me procurer ce livre afin de le découvrir ! 


4eme de Couverture
Danemark 1846. Dans l'enceinte d'un Copenhague répressif, le jeune Arthur enquête sur la mort de son père, un censeur de livres retrouvé noyé quelques années plus tôt. Sous la protection de Mortimer Welles, bibliophile aux airs de Sherlock HOLMES, il remonte la trace d'une bibliothèque secrète ou seraient conservés tous les ouvrages interdits par le ministère du Livre. Mais si cette dernière cache peut-être la clé du mystère, il est dit que seul le rêve d'innocents retenus prisonniers en dévoilera l'accès...

Mon avis

Qu'on ne se méprenne pas, ce livre de 550 pages (en poche) a besoin que l'on prenne son temps.
C'est un véritable jeu de piste que de suivre les aventures d'Arthur et Mortimer entre monde fantastique et monde réel. J'ai beaucoup apprécié les passages "dans" la bibliothèque, les rituels permettant d'y accéder, et le monde parallèle crée par l'auteur autour des livres et de l'amour des livres. L'atmosphère fantastique que dégage ce texte. Le coté énigmatique et la logique résolutoire de Mortimer, qui va aider Arthur tout au long de ce roman à cheminer a la recherche de la vérité
J'ai par contre eu un peu de mal (pardon de spoiler...) avec le concept de "société secrète" qui apparaît à un moment dans le texte (avec l'apparition d'une confrérie façon chevaliers de la table ronde) ce qui m'a rebuté (j'irai même jusqu’à dire qu'à cause de ça j'ai failli refermer le livre. Je m'entends encore dire ce "Oh non"  de désespoir, mais j'ai persévéré.... et au final, ce fut une bonne lecture et un assez bon souvenir que ce bouquin. Merci Carnets de lecture pour cette découverte !





Citations

Toutes les bibliothèques sont importantes.
Une bibliothèque représente le savoir d’un pays, jaugé en volumes et en pages. Elle en révèle le degré de technologie tout comme son niveau artistique et de maturité démocratique. (il soupira).
Idéalement, une bibliothèque doit être apolitique. Elle doit contenir des œuvres représentant tous les domaines scientifiques et tous les auteurs, quelles que soient leurs convictions, elle doit donner place aux positions divergentes de toutes sortes, de manière que chaque point de vue d’une affaire puisse être exposé et documenté.


Il n’existe qu’une vérité (…) alors pourquoi perdre du temps et de la place avec des mensonges.

Des œuvres qui aujourd'hui sont autorisées, seront interdites demain.
C’est notre mémoire collective qui disparaît ainsi jour après jour.

Les livres ne renferment aucune magie (…).
Si le charme fonctionne, c’est uniquement parce que nous voulons bien vous le laisser croire.

Toutes les légendes ont une origine qui, parfois comporte un fond de vérité.

- "Les rêves sont inexplicables" dit Mortimer.
Nous ignorons pourquoi, comment, quand nous rêvons. Le souvenir des rêves s’estompe rapidement et, même si nous avons l’impression d’avoir rêvé pendant la nuit, pouvons-nous pour autant en avoir la certitude ?
Peut-être les rêves ne nous viennent-ils qu’au moment où nous nous réveillons, une seconde de révélation avant que notre esprit rationnel ne reprenne le contrôle de nos pensées ?

Le savoir c’est le pouvoir, mais seulement quand on sait de quelle manière l’employer et à quel moment.
Certains livres méritent qu’on les lise avec sérieux, dit-elle avant de ranger Ovide à sa place.
Toutes ces pages sont importantes. Elles vous renforcent, vous instruisent, mais ici, la poésie ne vous procurera jamais le même plaisir que les livres physiques.

L’art mérite qu’on y investisse une part de soi… et que l’on ne triche pas.

La lecture va bien au-delà des mots. C’est la sensation que l’on éprouve en tournant les pages, en sentant le papier sous ses doigts, en le reniflant, en prenant conscience que d’autres l’ont lu avant nous et qu’ils en portent encore les traces. 


Nous connaissons la sensation vertigineuse que nous procure le fait de savoir que nous ne parviendrons jamais à lire tous les livres que nous voudrions. La vie est tout simplement trop courte. On dit du livre de la connaissance qu'il comble notre soif de lecture. Apres l'avoir lu, vous n'avez plus besoin d'en lire d'autres. Vous êtes rassasié. Rassasié de récits et de connaissances. Imaginez-vous un peu cela. Fini la mauvaise conscience vis-à-vis des livres que vous ne lirez jamais.
Bonne journée !

3 commentaires:

  1. Celui ci, il faudra que je me le prenne! J'avais adorer le premier de l'auteur et je suis curieuse d'en voir la suite!!!!;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi tiens, je me pose une question ? Tu veux mon exemplaire ???
      Biz

      Supprimer
    2. Celui-là, c'est la première fois que j'en entends parler, et je pense qu'il va rejoindre ma PAL dans très peu de temps ! Bibliothèque interdite et onirisme mêlé : où est-ce que je signe ?? En plus personnellement je n'ai rien contre les sociétés secrètes. Donc merci du conseil !

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !