Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

mardi 12 avril 2016

L'orthographe rectifiée - Le guide pour tout comprendre
Présenté par Bernard CERQUIGLINI


Pourquoi j'ai choisi ce livre ? 
Il y'a quelques temps, nous apprenions que la réforme de l'orthographe allait entrer en vigueur en Septembre 2016. Les débats n'en finissaient plus. Les critiques fusaient.
N'en comprenant pas exactement moi-même tous les enjeux, et en me promenant dans un quartier parisien, j'ai découvert ce petit Librio. L'anecdote date d'il y'a trois semaines environ ! J'ai décidé de me le procurer !

Quatrième de couverture :
Qui veut la peau du circonflexe ?
Des défenseurs du "Nénuphar" aux détracteurs du "règlement", la polémique manifeste l'attachement profond des Français à leur langue. Rien d'arbitraire, portant, dans cette réforme. Du XVIIe siècle, qui vit L'Académie Française choisir une norme orthographique, Au XXIe siècle, la langue et son orthographe n'ont en effet cessé d'évoluer, le plus souvent sous la pression des usagers plutôt que de l'Etat. C'est ce que rappelle le linguiste Bernard CERQUIGLINI, qui dirigea la délégation générale) la langue française dans une fascinante exploration de cette passion française : évoluer est bien le propre d'une langue vivante.

Découvrez le guide complet expliquant la rectification, ses origines, sa raison d'être et surtout, l'ensemble des règles qui changent ainsi que la liste des mots dont l'orthographe évolue : l'ouvrage indispensable pour tout comprendre.

Mon avis :
Au travers de ce petit ouvrage de 95 pages retraçant sans exception, toute l'histoire liée à la réforme de l'orthographe, j'ai appris, j'ai découvert et je me suis laissé piéger aussi ! et, je pense que vous vous laisseriez piéger à votre tour !.
Pourquoi : Toute l'introduction de ce bouquin est rédigée en orthographe nouvelle.
Et l'auteur, Bernard CERQUIGLINI de nous interroger en préscriptum a la fin du texte :
"Le présent texte adopte les rectifications. Le lecteur en fut-il incommodé ???"
Chapeau bas ! Je n'y ai vu que du feu !!!
De là je peux constater la chose suivante. Est-ce en égard au langage simplifié, introduit par les SMS, Est-ce en égard a de l'inattention ? Pourquoi ne l'ai-je pas vu plus tôt ? Est-ce que mon cerveau a fait les corrections lui même ? Est-il utile de faire autant de polémique pour ça ? Qu'est-ce que cela change pour le lecteur ? RIEN ! Ou plutôt pas grand-chose !

Certes, le passionné des mots que je suis, dira ça et là que le trait d'union et l'accent circonflexe imposent une certaine noblesse; un certain respect de la graphie, du mot dans son ensemble. Le mot "Etre-vivant" dans sa droiture et dans son élégance, serait voué à perdre de sa valeur.
D'autant que si les traits d'union disparaissent dans des mots comme porte-manteau et autres... la suppression de l'accent circonflexe -c'est écrit- est non obligatoire.
Simplifier oui ! Trop simplifier ? Non.
Rien n’empêche qui que ce soit d'écrire avec l'ancienne ou la nouvelle graphie.

Là où j'éprouve un peu plus de difficultés ; c'est concernant l'accord du participe passé des verbes pronominaux "Elle s'est laissé mourir" au lieu de "Elle s'est laissée mourir". Dans un autre domaine, je trouve particulièrement "moche" de devoir écrire "Un Charriot" comme j'écrirais "une charrette". Je pense que c'est charrier un peu trop que de faire cette modification.... Et je serais tenté de dire "Tu pousses le bouchon trop loin, Maurice.... (Maurice Druon, qui occupât le siège de secrétaire perpétuel de l'académie Française de 1985 à 1999, et qui fut en son temps, le président du groupe de travail sur cette réforme,  qui présentait le rapport devant le conseil supérieur de la Langue Française le 19 Juin 1990.)
Je passe sur le tohubohu et le tohu-bohu !
Les interrogations du type "Aimè-je - Puissè-je !" que je n'aime absolument pas !
Des Jazz-mens, est plus joli que "Des jazzmans"
 (Tiens on dirait que le correcteur de Google soit passé à la nouvelle orthographe !!!
On écrirait un relai au lieu d'un relais.

"On sait bien qu'il est difficile à un adulte de modifier sa façon d'écrire. Dans les réserves qu'il peut avoir à adopter un tel changement, ou même à l'accepter dans l'usage des générations montantes, intervient un attachement esthétique , voir sentimental à l'image familière de certains mots." Bingo !

Un livre intéressant et instructif qui a éclairé ma lanterne pour tout connaitre (ou essayer de comprendre les enjeux de cette réforme.)

Le fin mot de l'affaire du nénufar : 
Issu de l'arabo-persan ninûfar, le terme fut toujours écrit nénufar par l'Académie (ainsi que par Emile Littré et Marcel Proust). C'est seulement en 1935 (8e édition) que la Compagnie choisit la graphie nénuphar, sans doute par un rapprochement malencontreux avec nymphéa.

Ressources :
Le site Orthographe recommandée

L'avis d'Hélène Carrère D'Encausse - Secrétaire perpétuel de L'académie Française qui s'est exprimée dans "La grande Libraire" Ce jeudi 9 Avril 2016.
Faut-il simplifier l'orthographe ? sur RTL

Jean PRUVOST nous parle de l'orthographe :

1 - Les origines.


2 - L'évolution



3 - L'accent circonflexe



"L'accent circonflexe est l'hirondelle de l'écriture"
Jules RENARD - Journal

Combien de gens ont l’âme inquiète et perplexe !

Quand il est question d'accent circonflexe ! (...)
Une lettre enlevée étant l'occasion
Du vide dans un mot qu'on nomme élision
Il faut que par un signe elle soit remplacée ;
En forme de chapeau la soudure est tracée.
Pierre LAROUSSE - Grand dictionnaire universel

La chanson "PIAF EDIT - Le Sire qu'on Flex (Rappel d'un post publié il y'a quelques mois)



Bonne journée !


3 commentaires:

  1. Il a l'air très sympa ce petit livre, surtout au vu des temps actuels ! Je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notes, notes, Merci de ton passage Luna !!!

      Supprimer
    2. Notes, notes, Merci de ton passage Luna !!!

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !