Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

dimanche 5 juin 2016

Dimanche citations #2

Bonjour à tous
Voici le deuxième rendez-vous de la rubrique  "dimanche citations" qui répertorie chaque semaine quelques citations provenant de mes différentes lectures passées ou en cours et quelques autres, si j'en ai le temps, glanées a droite a gauche pendant la semaine qui vient de s'écouler.

Cette idée, trouvée intéressante chez Pauline du blog Entre les Pages est a la base celle de Céline et son "Dimanche citations" sur son blog Mon Univers des Livres.

Et voici la fournée d'aujourd'hui.... consacrée éssentiellement a "L'élégance du hérisson" de Muriel BARBERY

Ce qui ne va pas, c’est que les enfants croient aux discours des adultes et que devenus des adultes, ils se vengent en trompant leurs propres enfants. « La vie a un sens que les grandes personnes détiennent » est le mensonge universel auquel tout le monde est obligé de croire. Quand à l’age adulte on comprend que c’est faux, il est  trop tard.


Les hommes vivent dans un monde ou ce sont les mots et non les actes qui ont du pouvoir, ou la compétence ultime, c’est la maîtrise du langage.



Au fond, nous sommes programmés pour croire à ce qui n’existe pas parce que nous sommes des êtres vivants qui ne veulent pas souffrir Alors nous dépensons toutes nos forces à nous convaincre qu’il y’a des choses qui en valent la peine et que c’est pour ça que la vie a un sens..
Ou se trouve la beauté ? Dans les grandes choses qui, comme les autres, sont condamnées à mourir, ou bien dans les petites qui, sans prétendre à rien savent incruster dans l’instant, une gemme d’infini ? 

Quand je pense qu’il y’a des gens qui n’ont pas la télévision ! Comment font-ils ? Moi, j’y passerais des heures. Je coupe le son et je regarde. J’ai l’impression de voir les choses avec des rayons X. Si vous enlevez le son, en fait vous enlevez le paquet d’emballage, le beau papier de soie qui enveloppe une cochonnerie a deux euros. Si vous regardez les reportages du journal télévisé comme ça, vous verrez : les images n’ont aucun rapport les unes avec les autres, la seule chose qui les relie, c’est le commentaire, qui fait passer une succession chronologique d’images pour une succession réelle de faits.



La maison de retraite de mamie, c’est quelque chose !
Je me demande combien ça coute par mois un mouroir de luxe ?



La musique joue un très grand rôle dans ma vie.
C’est elle qui me permet de supporter… eh bien… ce qu’il y’a a supporter (…)
La musique, ce n’est pas qu’un plaisir pour l’oreille comme la gastronomie pour le palais ou la peinture pour les yeux . Si je mets de la musique le matin, ce n’est pas très original : c’est parce que ça donne le ton de la journée.  C’est très simple et en même temps, c’est un peu compliqué a expliquer. Je crois que nous pouvons choisir nos humeurs parce que nous avons une conscience qui a plusieurs strates et qu’on a un moyen d’y accéder.




Voici maintenant quelques citations diverses issues de mes flâneries quotidiennes.

L'appétit de savoir nait du doute.
Cesse de croire et instruis toi.
Jean-Paul SARTRE


Lu sur Twitter :
J'aime bien aider les gens, c'est comme les aimer avec un D

Il est des jours ou la bêtise s’affiche triomphante. Des jours où elle bat tous les records de vitesse et d’impact sans rechigner, sans désarmer.
Jean-François BERNARDINI

La lecture la plus surréaliste que je connaisse, c’est celle des dictionnaires de A à Z dans l’ordre sans sauter une page ni un mot.
Bernard PIVOT


La sagesse populaire a donné cette définition astucieuse de « synonyme » : mot que l’on écrit pour remplacer celui dont on ne connait pas l’orthographe. En voilà une bonne idée !
Jean-Loup CHIFLET – Ciel mon orthograf !


A-t-on une idée de ses enfants ? On attend de ses enfants qu’ils se débrouillent pour être heureux. Dans l’idéal. N’est-ce donc pas ce que vos parents attendaient de vous ? Comment auriez-vous pu les décevoir ? Par quel chemin sinueux vous êtes-vous un jour convaincue que vous les décevriez en devenant vous-même ? C’est-à-dire autres qu’eux… »
Mazarine PINGEOT – Bon petit soldat

Le fait est que certains écrivent des livres et que d’autres les lisent : Dieu seul sait qui est le mieux placé pour y comprendre quelque chose.
Alessandro BARICCO – La jeune épouse

3 commentaires:

  1. Il faut que je lise L'élégance du hérisson. Mais je n'ai pas encore trouvé la nouvelle édition avec le chat dessus :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais vue cette édition !
      Bisous

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais vue cette édition !
      Bisous

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !