Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

jeudi 18 août 2016

Sylvain TESSON - Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages




Livre lu en Aout 2016





Pourquoi j'ai choisi ce livre :

Trouvé au détour des étalages de mon libraire, ce livre offert a pris place chez moi a la fin du mois de juin. J'ai profité du beau soleil et d'un peu de temps pour me poser sur ma terrasse et en profiter.

4eme de Couverture :
Chaque soir, en voyage, devant un paysage, après une rencontre, Sylvain TESSON piège sa pensée et l'épingle dans son car net. Quelques mots forment un aphorisme et suffisent a décrire la cascade, les fleurs d'un alpage, l'odeur de l'aube dans les sous bois, le plaisir de la marche. L'amoureux d'aphorismes est un peintre sans pinceau, un photographe sans appareil. Il saisit l'instant en entomologiste. L'aphorisme, lui est comme le papillon : il éclot de la pensée et s'envole léger.

Mon avis :
Je vais passer par 1a facilité pour vous parler de ce bouquin (je le fais rarement) mais je trouve que les jolis mots de la quatrième de couverture résument en quelques lignes tout le bien que j'ai pensé de ce petit livre :

"L'amoureux d'aphorismes est un peintre sans pinceau, un photographe sans appareil. Il saisit l'instant en entomologiste. L'aphorisme, lui est comme le papillon : il éclot de la pensée et s'envole léger."
Un aphorisme est réussi lorsqu'il n'y a plus rien a ajouter a quelque chose dont il y'avait beaucoup a dire."
Dieu MERCI ! Ma chronique est finie !!!  Non je plaisante...
Chacun de ces aphorismes est auto-suffisant. Chacun de ces aphorisme a généré en moi une photographie couleur, un ressenti, un paysage, une odeur. Je me suis promené en pelerin au détour de ces petites phrases, me suis surpris a réver, a rire beaucoup tant les mots sont porteurs de sens / parfois de doubles sens voire de contre sens. La plume de l'auteur est magnifique et invite a l'évasion, a la réflexion. Ce livre est un petit voyage a lui tout seul, qu'on le lise de facon linéaire ou aléatoire, on y respire le grand air et on se laisse envahir de sensations agréables, quitte a en etre dépaysé. Coup de coeur, grand plaisir pour chacune (ou presque) de ces petites phrases admirablement ciselées, presque toutes de la taille d'un Tweet ! mais porteuses de tellement d'émotions.... A Découvrir au calme et par grand soleil pour respirer les saveurs ensoleillées (pas que) de ces magnifiques petites phrases. Bravo Mr TESSON. On pourrait presque s'amuser a trouver une photo illustrant chaque phrase tellement elles sont évocatrices.

Extraits :

Une pierre qui tombe dans l’eau ne rate jamais le centre de la cible

« Il faut creuser cette idée » me dit un ami fossoyeur

La nuit étoilée n’est peut etre que le plafond mité d’une toile de tente

« Cherche coquillage pour relation durable » écrivait un rocher solitaire

Un arbre seul au milieu d’un champ : monument commémoratif d’une foret disparue

Falaise : La mer au pied du mur

La pluie : Retour a la terre de ce que le ciel a pris a la mer

Plages de méditerrannée : champs de bataille couverts de corps morts de chaud

Qui m’aime me suive, disait le vent

Pour une buche au feu, craquer c’est crier

Les oiseaux dans les bois en savent long sur les promeneurs


Bonne Journée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !