Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

jeudi 27 octobre 2016

Jean TEULE - Comme une respiration


Livre lu en Octobre 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre ? 

Si vous vous souvenez bien, j'étais sorti un peu en colère de ma dernière lecture (ou plutôt écoute) d'un livre de Jean TEULE, puisqu'il s'agissait d'Héloïse Ouille, auquel je n'avais pas du tout accroché.
Ma première rencontre avec"Comme une respiration" c'était en consultant le site web des éditions Julliard et leur rubrique à paraître. J'ai eu un aperçu de la 4eme de couverture et cette jolie couverture de ciel bleu m'a fait me poser la question de reconsidérer les choses quant-a cet auteur.

4eme de Couverture 

Respirez !
A fond !
Et laissez-vous emporter par la fantaisie malicieuse et cruelle de Jean Teulé qui dit l'extraordinaire des destins ordinaires.

Mon avis 

"(...) la fantaisie malicieuse et cruelle de Jean TEULE qui dit l'extraordinaire des destins ordinaires" dit la 4eme de couverture.

Belle formule non ? Fantaisiste et Malicieux, assurément. quand on lit "Le magasin des suicides", on est confronté a cette fantaisie et a cette malice, combinée a un certain humour que certains n'apprécieront peut-être pas. C'est peut-être la ce qui m'a fait me poser la question de relire du Jean TEULE.

L'idée de ce recueil de 40 courtes nouvelles est simple : L'auteur, ne mâchant jamais ses mots dans sa littérature comme visiblement dans la vie de tous les jours, revendique un certain ras-le-bol généralisé des événements que connait la France et notre monde actuellement. A la suite d'une suggestion de son éditeur, il a été a la rencontre de gens ordinaires et leur a demandé de leur raconter quelque chose d'extraordinaire qui a pu se passer dans leur vie. Par quelque chose d'extraordinaire, l'auteur entend quelque chose de vécu qui part d'une situation négative, ou déstabilisante, pour arriver a "une respiration", une sorte d'issue, toujours positive pour la personne qui l'a vécue et l'a raconté a Jean TEULE qui relate ces histoires.
Toutes ces histoires courtes, vraies sont rassemblées ici, sous forme de nouvelles n'excédant jamais 3 pages de texte, et sont assez revigorantes.
Le style parfois très tranché et abrupt de l'auteur peut rebuter, chacun de ces petits texte a sa singularité, chaque texte ne peut pas plaire a tout le monde. Dans sa majorité j'ai aimé ce livre justement parce qu'il y-en a pour tout les goûts. Je n'ai pas aimé la totalité des histoires, certes, mais au travers de ces récits, j'ai réussi a trouver dans le patchwork d'histoires que recèle cet ouvrage de 160 pages, ma propre respiration. ou en tout cas, celle qui a permis, quand j'ai eu des petits moments de faiblesse ou de fatigue journalière, de retrouver le sourire.
Cela peut être une respiration nostalgique, musicale, humoristique, photographique.... imaginaire, il y'a de tout ça dans ce petit recueil de nouvelles. Comme une respiration, comme une certaine idée du bonheur !
Il y'a quelques exercices d'écritures également qui sont du plus bel effet... comment faire naître une histoire a partir de simple photos de noms de rue, comment une musique peut-elle rappeler des souvenirs, comment un arbre séculaire encore en vie peut-il donner du fruit, comment un enfant que l'on n'a pas appelé en classe, et qui ne connait pas son prénom, va l'apprendre et revivre. Il y'a également un exercice d'écriture auquel les invités du plateau de La grande librairie se sont prêtés lors de la présentation du livre. car il faut le rappeler, Jean TEULE est avant tout déssinateur de BD.
On y trouvera quelques parcelles autobiographiques et au final une certaine vision d'un Monsieur tout le monde, belle et appréciable qui nous rappelle en tout cas que bien que le monde soit cruel et "tourne mal" pour paraphraser le titre d'une chanson, ce livre nous rappelle il y'a encore des gens qui arrivent a nous prouver que le monde qui nous entoure n'est pas toujours celui que l'on croit.
J'ai bien apprécié ma lecture dans son ensemble, je sais que ce ne sera pas forcément le cas de tout le monde. C'est ce Jean TEULE là que j'aime et j'en redemande !!!

L’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires - Paulo COELHO

Cliquez ici pour lire un extrait de cet ouvrage

tous les livres sur Babelio.com


Bande son :
Sydney BECHET - Petite Fleur




Rolling Stones - Gimme Shelter



Ressources :

Jean TEULE - Comme une respiration dans la grande Librairie



Jean TEULE au micro de Bernard LEHUT sur RTL 

Jean TEULE et Jean-Louis FOURNIER au micro de France Inter dans l'émission "Grand bien vous fasse"

Jean TEULE est un aspirateur a dingues - L'express 25/10/16

Jean TEULE et Jean-Louis FOURNIER dans Le Parisien

L'Amuse Bouche - Jean TEULE le 17/12/16 sur France Inter


Bonne journée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !