Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

vendredi 11 novembre 2016

Lecture audio : Harlan COBEN - Intimidation


Livre audio écouté en Octobre 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre
Une personne de ma famille m'avait conseillé de lire du Harlan COBEN, la sortie récente de "Intimidation" aux éditions Belfond et en parallèle chez Audiolib a été l'occasion pour moi de découvrir cet auteur. Je remercie le service prepsse d'Audiolib pour l'envoi de cet ouvrage

4eme de Couverture 
UN MENSONGE
UNE FEMME QUI DISPARAIT
UNE EFFRAYANTE MACHINATTION

INTIMIDATION
UN PAGE TURNER HALETANT
PAR LE BOSS DU THRILLER


Résumé : 
Lors d'une soirée, un inconnu aborde Adam et lui révèle que sa femme Corinne a commis un terrible mensonge. Mais quand ce dernier la confronte, elle s'enfuit en laissant un étrange message... Cybercriminels, arnaqueurs, tueurs à gages... Qu'a fait Corinne, cette mère de famille sans histoires, pour se retrouver au coeur d'une étrange machination? Adam fera tout pour le découvrir, et pour retrouver celle qu'il croyait si bien connaître

Mon avis 
Voyez vous, j'ai apprécié mon écoute mais, pour faire court, le principal bémol de l’œuvre tient dans sa construction. Nous avons deux actions différentes, chacune dans deux univers completement différents qui se recoupent très mais alors très tard et du coup si j'ai adhéré a la première partie de l'histoire, le second pan (chapitres intercalés, généralement pairs)  est assez fastidieux a comprendre, et plutôt flou.... Du coup cela a altéré ma compréhension de l’œuvre. Rien a signaler de significatif au niveau de la performance vocale toujours très soignée, cette fois ci menée par le comédien Olivier PREMEL. Du coup tout ceci donne un avis très mitigé - même si attention, j'ai aimé certaines idées véhiculées dans ce roman -  mais me donne envie dans quelques temps d'essayer de relire cet auteur et de lui laisser une seconde chance.

tous les livres sur Babelio.com


Citationsn : 
Derrière chaque site confidentiel sur internet, il y'a un être humain qui surveille le moindre clic.
Rien n'est véritablement secret ni anonyme.

Les rêves sont par définition fragiles. Les rêves ne durent pas. On se réveille un beau matin et pfuitt… le rêve s’est enfui. On se cramponne en vain à ses vestiges qui partent en fumée.

Qu’un être humain ôte délibérément la vie à un autre être humain, c’était presque obscène. C’était s’octroyer de la pire des façons perverses le pouvoir que Dieu avait sur chacun de nous.

On a beau dire, en toutes circonstances, on ne regarde que son propre enfant. Lors d’un match, d’un concert ou de quoi que ce soit d’autre, on ne voit que lui. Tout le reste est brouhaha, toile de fond. Chaque parent a le projecteur braqué sur sa progéniture, sans se douter de ce que cet amour obsessionnel peut avoir de malsain, voire de néfaste.

Un rêve, c’est fragile et ça n’a pas de prix. On ne peut pas le briser comme ça.

On s’énerve contre quelqu’un qui nous coupe la route, qui met du temps à nous servir au Starbucks ou qui ne réagit pas exactement comme on l’aurait voulu, et on ne se doute pas que, derrière leur façade, ces gens-là vivent peut-être un drame.Qu’ils ont peut-être été frappés par un terrible malheur, et leur raison ne tient qu’à un fil.

Extrait audio :



Se procurer ce livre audio chez notre partenaire Audiolib
1 CD MP3 - Durée 9h28

Ressources :
Harlan COBEN au micro de Bernard LEHUT sur RTL
Bonne journée !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !