Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

samedi 26 novembre 2016

Lecture courte : Deux belles maîtresses.... Short Edition

Bonjour a tous ! 
Aujourd'hui, je me suis amusé avec le site www.short-edition.com
Ce site est un site collaboratif de création d'histoires courtes.
Depuis quelques temps dans certains lieux publics, notamment dans les gares, on peut trouver des "distributeurs d'histoires courtes". C'est a ce site qu'on les doit, avec des histoires courtes "maison"
Sur ce site, il y'a un "Moteur d'envies, j'ai joué avec et... j'adore :
Le principe : Vous avez trois choix a faire :

Tout d'abord le type de lecture : 
Une nouvelle ou très très court
Une BD
Un poème

Ensuite la durée de lecture, le temps que vous accordez a votre lecture du moment :
2 Minutes
7 Minutes
10 Minutes
20 Minutes

Ensuite on cible le thème :
Je souhaite : 
Vibrer de passion
Découvrir des instants de vie
Rire - Sourire
Plonger dans la mélancolie
Frissonner
S'évader de la réalité

et on clique sur la petite loupe orange !

Et la surprise, il y'a un texte choisi au hasard parmi des tonnes (ce qui veut dire qu'on ne recoit jamais le meme texte) et chacun de ces textes tombés au hasard ce soir m'a fait sourire.
Le petit plus c'est que pour certains textes, il y'a la possiblité de les écouter en version Audio ! et ca c'est une très bonne initiative

Ma sélection : Un poème - 2 Minutes - Rire - Sourire

Le résultat :

Deux belles maitresses 
de Gilles Butin
Se lit en 1 Minute


Y a des histoires d’amour que l’on dit impossibles
Et seul le temps les couvre de leurs ruptures terribles
J’ai eu deux belles maîtresses, pendant plus de huit mois
Elles étaient sans paresse, et elles n’aimaient que moi
Toujours l’une derrière l’autre sans jamais se fâcher
Elles étaient deux apôtres à mes pieds, enlacées.
Je les ai connues à Auch, elles sortaient d’une boîte
L’une était à ma gauche et l’autre mal à droite.
Elles avaient grand plaisir à se faire marcher.
A se faire courir, à se faire sauter.
Aussi, je n’ai pu croire à leurs virginités
Lorsque le soir venu, je les ai pénétrées.
Ça s’est fait sans un cri, tout juste un peu serré
Et quand j’en suis sorti, j’ai pu prendre mon pied.
Elles ne m’ont pas quitté malgré toutes les souffrances
Que je leur ai données souvent par ignorance.
Les coups sur les trottoirs, les attentes dans les gares
Et ces déchets de chiens, qu’elles prenaient pour un rien.
Et si je suis ici, devant vous tout penaud
C'est que votre vernis a quitté votre peau
Pardonnez-moi, mes belles, mais je dois vous laisser
Là dans cette ruelle, toutes nues, sans lacets.
Vous avez trop vieilli, vous n’êtes plus très sûres
Vous que j'ai tant chéries, vous mes vieilles chaussures.


Voila voila ma petite curiosité du jour. 

Dans les gares, c'est un petit distributeur d'histoire courtes sur des bandes de papier genre ticket de caisse... on ne choisit que la durée parmi 3 durées possibles, et surprise et joie on a un petit texte sympathique a lire, emporter avec soi et relire.

L'an dernier, ce distributeur était présenté au salon du livre, et avec une amie nous nous sommes amusés a le tester. On est repartis heureux et ressourcés des belles histoires que nous avions reçues. 

Merci Short Edition !

"J'innove" sur France 2 : 




Un clic pour accéder au site : http://www.short-edition.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !