Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

vendredi 23 décembre 2016

Lionel DUROY - L'absente


Livre lu en Novembre 2016
Rentrée Littéraire 2016

Partenariat Editions Julliard


Pourquoi j'ai choisi ce livre :
La raison de ce choix est très simple : J'ai voulu élargir mes horizons, essayer de lire autre chose que ce que je lis d'habitude. Ce livre faisant partie de la rentrée littéraire  2016, sa quatrième de couverture étant également intrigante, je me suis laissé tenter.
J'ai reçu ce livre par l'intermédiaire des éditions Julliard en Octobre dernier, après des retards de courrier et une vie professionnelle chargée, j'ai pris le temps de lire ce livre il y'a un mois et je ne prends seulement le temps de le chroniquer que maintenant.
Toutes mes excuses pour le retard et... Merci pour l'envoi de cet ouvrage

4eme de couverture :
Peu après son divorce, Augustin doit se séparer de sa maison. Bouleversé par le spectacle du déménagement, il s'enfuit en voiture avec pour tout bagage quelques photos, un ordinateur et ses deux vélos, puis se lance dans une course folle a la recherche d'un refuge butant sur les personnes que le hasard se place sur sa route- dont une femme qui le poursuit d'hôtel en hôtel.
Revivrait-il le même effondrement psychique que sa mère expulsée de son bel appartement de Neuilly un demi-siècle plus tôt ? Égaré, furieux et magnifique, Augustin entreprend  alors de reconstituer l'histoire de cette femme qu'il a enterrée sans une larme. Au fil de ses rencontres, son regard sur elle commence à changer.
Mené à un train d'enfer à la manière d'un extravagant road-movie, L'absente redessine l’univers inépuisable que Lionel Duroy explore livre après livre.

Mon avis :
Que dire ? C’était prometteur, mais c’était d'une longueur interminable et je me suis beaucoup perdu dans la lecture de cet ouvrage. J'ai persévéré malgré mes difficultés. C'était assez difficile de suivre Augustin (double littéraire de l'auteur) hanté par le désir d'écrire un livre sur sa mère, enterrer ses démons. C’était assez difficile de rassembler les morceaux épars d'un puzzle complexe, j'ai perdu le fil de ma lecture plusieurs fois, lorsque j'ai réussi à raccrocher les wagons, j'ai eu à maintes reprises l'impression de me reperdre. Du coup mon sentiment sur cette lecture est assez mitigé Était-elle faite pour moi ? Peut-être pas. Ou plutôt peut être que attendais beaucoup trop de ce livre et que je n'ai pas trouvé ce que j'attendais.
Tous les auteurs ne peuvent plaire à tout le monde, tous les livres encore moins. L'absente fait partie de ces ouvrages qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable malgré mes multiples efforts. Du coup, je suis un peu désolé, je vous laisse le soin de vous faire votre propre opinion sur cette histoire qui, "sur le papier" était plutôt intéressante et prometteuse. Dommage


tous les livres sur Babelio.com


Quelques citations : 

- Comment ça, vous ne savez pas ? Vous savez bien ce que vous écrivez ! (...)
- Des choses sur la vie, avait rétorqué Augustin. Des choses que nous portons tous plus ou moins en nous mais que nous ne parvenons pas à exprimer. Des choses que nous préférerions taire, aussi parfois.


Bande son :
Giuseppe VERDI - La Traviata


Puccini - Madame Butterfly (un bel di vedremo)



Addio del passato (La traviata) 


Ressources :



La grande librairie :


Sur Culturebox le 6/09/16

Le livre du jour - France Info


Bonne journée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !