Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)
 http://prix-audiolib.frh

Ce blog est membre du Jury Bloggueurs Prix Audiolib 2017

Rechercher dans ce blog

mercredi 25 janvier 2017

Mercredi Jeunesse : Fred Bernard & François Roca - Jésus Betz


Prix Baobab 2001
Prix Alphonse Daudet 
 Goncourt Jeunesse 2002

Livre lu en Janvier 2017

Pourquoi j'ai choisi ce livre :

LIBRAIRE : Tu connais Jesus Betz
MOI : Euh non....
LIBRAIRE : Tu ne repartiras pas tant que je ne t'aurai pas montré Jésus Betz ! Je vais te le chercher je reviens....
(La libraire est revenue avec le livre, je l'ai feuilleté et je suis passé à la caisse...)
Autre point intéressant : J'aime le monde du spectacle, et dès lors qu'il est question d'un cirque ? Mais oui, ce livre est pour moi !


C'est quasiment en ces termes que la libraire jeunesse de ma librairie habituelle s'est adressée à moi vendredi dernier pour me présenter Jésus Betz alors que nous parlions de livres sur la vocation pour sortir du handicap (à ce propos.... et pour plus tard je tiens un joli coup de cœur dont je crois que je vous parlerai très bientôt !) Non elle ne m'a pas forcé à l'achat, j'ai feuilleté ce tout petit album... et je suis reparti avec en lui disant "rendez-vous dans une semaine sur le blog !" Merci à elle.


4eme de couverture : 

Voici l’histoire de Jésus Betz, l’homme-tronc à la voix de soprano. Vigie sur un baleinier, éborgné par une mouette, il est recueilli par l'énorme Mamamita. Bientôt, tous deux tombent sous l'emprise de Max Roberto qui les exhibent dans les bars. Lorsqu'il trouve enfin le courage de s'enfuir avec son ami Pollux, il décide de s'enrôler dans un cirque où, enfin traité avec respect, il connaîtra le succès et le bonheur auprès de Suma Katra, une

belle acrobate muette…

Ce destin hors du commun est raconté d'une manière à la fois touchante et pudique : dans cette lettre à sa mère, Jésus Betz lui pardonne de l'avoir abandonné et lui livre un récit apaisé de tous ses malheurs.


Jesus Betz a obtenu le Prix Baobab 2001 du salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis et le Prix Alphonse Daudet - Goncourt jeunesse 2002.

Mon avis : 

Voilà un tout petit album qui ne paie pas de mine dans lequel l'auteur raconte avec une pointe d'humour et une très belle plume, une  histoire pas rose bonbon du tout, mais intéressante, C'est un petit conte initiatique truffé de petits jeux de langage qui m'ont en tout cas donné le sourire...
C'est un livre qui traite du dépassement de soi malgré la différence. Les âmes sensibles  pourraient bien être amenées à sortir les mouchoirs car Jesus Betz n'a pas eu une vie facile. C'est un livre que j'ai très vite lu, avec de très belles illustrations bien qu'assez "sombres"...  mais sa morale nous enseigne que malgré les faiblesses, les handicaps et les difficultés de la vie, on finit toujours s'en sortir... plus fort et plus... solide... De quelle manière ? Vous le saurez en lisant le livre !

Une toute petite lecture
 avec une morale tendre touchante et humaine a la fois. Un petit entre-deux  qui donne à sourire, à réfléchir et qui se révèle très agréable.



tous les livres sur Babelio.com

J'ai bien aimé

Ça commence comme ça : 
"Prendre ses jambes à son cou."
"Baisser les bras."
"Prendre son pied."
"Se tourner les pouces."
J'ai toujours détesté ces expressions, dès mon plus jeune âge, car je n'ai jamais eu ni jambes, ni bras. Je m'appelle Jésus Betz, L'Homme-Tronc. Prénommé ainsi par Mademoiselle Betz, ma mère, le jour de ma naissance, le 24 décembre 1894, à minuit.
"P'tit bout d'vie." "P'tit amour." Son "P'tit Jésus" à elle était né.

Vidéo avec les illustrations du livre :





Ressources :
On en parle sur le site de LCI
Actualitté le 16 Mai 2013

2 commentaires:

  1. Ah, tu apprécies le cirque... Je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le cirque, le spectacle, la musique, les mots et leurs mélodie, les docus...

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !