Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

vendredi 15 avril 2016

Lecture Audio : Agatha Christie - Dix petits nègres


Livre lu en Avril 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre ? :
J'avais entendu parler çà et là d'Agatha Christie et de ses thrillers surtout dans leur version filmographie. J'ai reçu ce livre dans le cadre du Partenariat Audiolib au mois d'Avril 2016 et dont je remercie le service presse.

4eme de Couverture : 

En a-t-on parlé de l’île de Nègre ! Elle avait, selon certains, été achetée par une star de Hollywood. Des journaux avaient insinué que l'Amirauté britannique s'y livrait à des expériences ultra secrètes. Bref, quand ils reçurent - sans savoir de qui - cette invitation à passer des vacances à l’île du Nègre, tous les dix accoururent.

Mon avis : 

Lu par le comédien Grégory GADEBOIS, - dont j'avais adoré l'interprétation de "Des fleurs pour Algernon" C'est le premier livre (audio en l’occurrence) d'Agatha CHRISTIE que j'écoute dans ma vie de lecteur.

On ne présente plus Agatha Christie qui est sans nul doute l'une des romancières les plus appréciées de notre temps, ses œuvres principalement des intrigues policières ou "Détective-Novels"sont devenues au fil des années des grands succès du XXe siècle à travers le monde.

Cet enregistrement audio est la première version intégrale en français de cette oeuvre.

J'avoue avoir mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, ceci du fait de la voix de Grégory GADEBOIS, un peu déroutante parce qu'un peu rapide (J'avais une autre image de sa voix liée à une précédente écoute). Cette impression de rapidité s'estompe au fur et à mesure de l'écoute. Ce qui est certain c'est que ces dix petits nègres sont une oeuvre un peu pionnière dans le genre.
Initialement écrite en 1939, je pense que son schéma fut inspirateur (et l'est certainement encore) pour bon nombre d'écrivains (...chut ! j'ai une idée en tête). J'ai beaucoup apprécié  mon écoute une fois l'impression de rapidité des premières minutes estompée, et me suis laissé entraîner dans ce huis-clos machiavélique dans lequel l'auteure nous convie à un séjour ou chacun des 10 invités, conviés de manière anonyme en cet endroit,  n'en sortira vraisemblablement pas vivant selon un procédé bien précis. Comme si un puzzle était installé sur une grande table et dont quelqu'un retirerait les pièces une à une... jusqu’à ce que l'étau se resserre et se referme. Des disparitions inquiétantes,  des culpabilités, des questions qui se posent au sein de ce groupe de personnes invitées sur l’île du nègre non par hasard par... on ne sait trop qui. Un groupe qui  se soude au fil de l'intrigue pour tenter de retrouver qui est le véritable responsable de cette série de disparitions bien mystérieuses. Une intrigue paranoïaque passionnante et jamais sanguinolente -en tout cas dans les mots- On y est tenu en haleine jusqu’à la dernière minute. C'est très appréciable et j'ai hâte de découvrir les deux autres opus enregistrés et nouvellement entrés au catalogue d'Audiolib Ça mérite bien un p'tit 4 étoiles. Merci Audiolib pour cette découverte !



tous les livres sur Babelio.com



Citations : 
“Vis aujourd'hui, comme si c'était le dernier jour. Et fais des projets, comme si tu étais là pour l'éternité.”

"Une île, ça avait quelque chose de magique ; le mot seul frappait l'imagination. On perdait contact avec son univers quotidien - une île, c'était un monde en soi. Un monde dont on risquait parfois - qui sait ? - de ne jamais revenir."


Ce qu'il y'a de bien, avec une île, c'est qu'une fois qu'on y est, on ne peut pas aller plus loin... on est arrivé a son terme, au bout de tout.


"Ils ont peur de la mort...nous avons tous peur de la mort...Moi, j'ai peur de la mort...Oui, mais ça n'empêche pas la mort de frapper..

"(...)Avant de filer, il serait plus sportif d'éclaircir le mystère. Tout cela ressemble étrangement à un roman policier... des plus émouvants... "
Le juge répliqua d'un ton aigre :
"A mon âge, vous savez, on ne recherche plus les émotions. "
Anthony ricana :
" La vie devient de plus en plus brève. Les affaires criminelles me passionnent. Je bois à la prospérité des assassins ! "


Extrait Audio : 


Se procurer ce livre chez notre partenaire Audiolib

Ressources :
On en parle sur Europe 1 le 10 décembre 2016


Bonne journée !

1 commentaire:

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !