Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

dimanche 22 novembre 2015

Lecture Audio : La fille du train - Paula Hawkins









Livre lu en Novembre 2015
Ce livre a fait partie de la sélection finale
pour le prix Audiolib 2016


Pourquoi ce livre :
Ce livre fait partie du partenariat initié avec audiolib.
Ce thriller psychologique est pour moi une découverte. Je l'ai vu dans les tops lecture cet été, comme je ne suis pas un "grand" lecteur, j'ai un peu été rebuté par la taille du pavé !Je remercie encore le service Presse Audiolib pour l'envoi de ce livres audio.

4eme de Couverture :
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


Mon avis : 

Bruitages de train qui passe, entrée en gare, musique angoissante, c'est dit :  il faut le prendre avant qu'il ne parte ! Nous y sommes invités dès les premières minutes. Ce n'est pas un comédien mais trois comédiennes qui signent en commun cette brillante audio lecture. Valérie MARCHANT, Joséphine DE RENESSE et Julie BASECQZ.

"Cher lecteur
Nous sommes tous des voyeurs. Les gens qui prennent le train tous les jours pour se rendre au travail sont les mêmes partout dans le monde : chaque matin et chaque soir, nous sommes installés sur notre siège, à lire le journal ou écouter de la musique ; nous observons d’un œil absent les mêmes rues, les mêmes maisons et, de temps à autre, nous apercevons un éclair de la vie d’un inconnu. Alors on se tord le cou pour mieux voir."

(...) 
deux fois par jour je bénéficie d'une fenêtre sur d'autres vies, l'espace d'un instant. Il y a quelque chose de réconfortant à observer les inconnus à l'abri chez eux(...)


C'est bizarre, je ne sais pas vous mais il m'arrive de temps a autre alors que je suis en voiture, de me demander ce qu'il se passe dans les appartements des immeubles que j’aperçois....
C'est le cas de Rachel qui prend le train tous les jours a la même heure et qui se plait a imaginer la vie des gens dans la maison dans laquelle elle a vécue jusqu'au jour ou elle apprend une disparition.... L'imagination va laisser petit a petit place a la réalité... une réalité de laquelle elle n'a plus aucun souvenir... Cette disparition qu'elle a vu dans le journal quelques jours après, alors qu'elle se trouvait a Londres ce soir la et qu'elle a une absence totale de mémoire sur les événements qui se sont produits le soir de cette disparition. 
 celui d'Anna, jalouse maladive, et celui de Meghan. Ces trois femmes ont des points communs....  et le livre joue sur les ambiguïtés cultivées autour de ces trois personnes et de leurs conjoints / compagnons.  Un climat de suspicion s'installe au cours des chapitres.... avec une certaine lenteur par moments.... (le temps que l'intrigue se mette en place ?, pas sur !) cela maintient le suspense certes mais la compréhension s'en trouve parfois troublée étant donné le nombre important d'informations qui peuvent arriver très rapidement et il n'est pas toujours facile de les trier. C'est a la fois déroutant et stimulant et chaque fois que j'ai eu une idée ou des pistes quant a la résolution de l'énigme celles ci sont soit fausses soit ce sont des ébauches, des questionnements, des rebondissements... une tension palpable,  jusqu'au dénouement final (fatal ?).

Beaucoup de thèmes sont abordés dans : La possessivité amoureuse, voire le harcèlement amoureux et la rivalité féminine.Le doute, la culpabilité permanente, l'alcoolisme, la dépression, la violence conjugale.


Bilan : C'est une bonne lecture-écoute dans son ensemble d'autant que c'est un premier roman qui a beaucoup fait parler de lui l'été dernier, ou jalousie, paranoïa, suspense et faux semblants se côtoient pour notre plus grand bonheur. Cela sera un 4 étoiles de mon point de vue. 


tous les livres sur Babelio.com

Alors ? Prets a prendre le train ??? 
Il est a noter qu'une adaptation cinématographique de ce livre est prévue.

Lire les premières pages de ce livre

Citations : 


"Nous sommes tous des voyeurs. Les gens qui prennent le train tous les jours pour se rendre au travail sont les mêmes partout dans le monde : chaque matin et chaque soir, nous sommes installés sur notre siège, à lire le journal ou écouter de la musique ; nous observons d’un œil absent les mêmes rues, les mêmes maisons et, de temps à autre, nous apercevons un éclair de la vie d’un inconnu. Alors on se tord le cou pour mieux voir"


"La vie n'est pas un paragraphe et la mort n'est pas une parenthèse"


"Les parents se fichent de tout, à part de leurs enfants. Ceux-ci sont pour eux le centre du monde, la seule chose qui compte vraiment. Plus personne d'autre n'a d'importance, ni la souffrance, ni le bonheur des autres, plus rien n'est réel."


"les manques dans ma vie seront éternels, il faut grandir autour d'eux, comme les racines d'un arbre autour d'un bloc de béton. On se façonne malgré les creux. Je sais tout cela mais je n'en parle pas a haute voix. Pas pour l'instant". 

 
"Les personnes avec qui ont a un passé refusent de nous laisser partir, et on a beau essayer, on est incapable de s'en dépêtrer, de s'en libérer. Peut être qu'après un certain temps on cesse de lutter."


Extrait audio :




Le CD MP3 est découpé en 47 pistes
Sa durée d'écoute totale est de 11 heures 44 minutes

Se procurer ce livre audio chez mon partenaire Audiolib


Merci encore au service presse d'Audiolib de m'avoir fait parvenir ce livre audio.


Bandes-annonce du film - Sortie en salle le 26/10/2016





Bonne journée !

5 commentaires:

  1. Un livre qui ne m'intéresse pas trop pour l'instant... Plus tard, peut-être.

    RépondreSupprimer
  2. Un livre qui a l'air vraiment intéressant ! Un jour pourquoi pas ? :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour vos commentaires !
    Likez ! Partagez !!!

    RépondreSupprimer
  4. Ca me fait bizarre d'écouter le premier chapitre en audio.
    Ma chronique à moi ce trouve ici: http://www.kerandre.fr/kprecieuse/iletaitunefois/la-fille-du-train/

    il faut vraiment que je test le livre audio cela dit
    bonne journée à toi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu ta chronique !
      Tu as aimé le premier chapitre ???
      Viens donc te balader dans le libellé "Lecture audio" de mon blog !!!
      Belle soirée a toi !

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !