Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

mardi 21 juin 2016

"Longtemps j'ai eu peur d'une chanson..."

"Longtemps, j'ai eu peur d'une chanson. Je refusais de l'écouter, j'interdisais aux gens de la passer. C'était au dessus de mes forces... Ils essayaient quand meme, je les arrétais. Non pas la chanson (...) Je ne voulais plus en entendre parler.Pourtant ce n'est pas mon genre, je suis du genre a tout accepter, a tout écouter, n'importe qui peut me dire ce qu'il pense, je n'ai pas d'armure, pas d'écluses.(...) Cette association de notes si simple, j'aurai voulu l'effacer (...) l'annuler, la défaire, la détricoter (...)"

Le texte ci-dessus c'est (a quelques mots près celui de 45 tours, un livre de Mark Greene sorti récemment cehz Payot & Rivages que j'ai découvert en fouinant chez mon libraire favori, et dont je reparlerai plus tard. Ce texte m'a donné l'idée du post que je vous propose aujourd'hui, jour de la fête de la musique parce qu'il me parle.
J'ai beaucoup parlé de la musique que j'aimais, mais je voudrais replonger dans mes souvenirs et illustrer ce bout de texte par effectivement une chanson que je n'aimais pas... dans mon enfance.

Cette chanson, c'est "Le téléphone pleure" de Claude FRANCOIS.
Bien sur, en grandissant, ce désamour s'est estompé, mais dans ma tete d'enfant, on peut dire que j'avais du mal a m'imaginer au sens propre comment un téléphone pouvait pleurer.
C'est bizarre la tete d'un enfant.

Allez hop une petite vidéo :



Et vous, avez-vous eu peur d'une chanson ??? Pourquoi ?
Je vous propose de répondre a ce tag et de déposer vos liens en commentaires ?

Bonne journée !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !