Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

samedi 24 décembre 2016

Différence

Il était une fois, il y'a très longtemps
au cœur d'un village d'un pays nordique
l'atelier d'un modeste menuisier
Un jour ou l'artisan s'était absenté pour quelque course,
les outils rassemblés sur l'établi ouvrirent un grand débat.
L'objet pur et simple du conciliabule
était d'exclure certains des membres.

- Je pense que la scie ne peut demeurer parmi nous
elle a un caractère grincheux et détestable
elle mord, déchire et grince des dents.

- Vous n'avez pas entendu le rabot ?
avec son caractère incisif et tranchant ?
qui épluche tout ce qu'il touche ?

- Avez-vous pensé au marteau
qui n'a de cesse de cogner, frapper
Avec son caractère assommant et tapageur
Il nous tape sur les nerfs.

- Et les clous, personne ne parle des clous !
Comment peut-on vivre avec des gens
au caractère si pointu !

- Quand à la râpe et a la lime,
elles me sont insupportables
qu'elles dégagent
Elles ne provoquent que des frottements

- Oui ! Qu'elles partent avec le papier de verre
dont le seul but dans cet atelier est de froisser

Tout le monde parlait à la fois
dans un tumulte indescriptible, sans s'écouter
Si bien qu'a la fin, tout le monde semblait exclu.

Un grand silence s'établit sur l'établi.
au retour du menuisier
Celui-ci prit une longue planche de sapin
la scia avec la scie grinçante,
la rabota avec le rabot tranchant
la façonna avec la rape,
l'adoucit avec le papier de verre,
la frappa, la sculpta, l'assembla,
et peu a peu avec l'ensemble des outils
et leurs mauvais caractères
fabriqua le plus beau berceau du monde
qui allait accueillir son enfant a naitre.

 Inspiré d'un conte nordique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !