Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

mardi 31 janvier 2017

Mathieu MENEGAUX - Je me suis tue



Livre lu en Janvier 2017




Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Deux éléments ont fait que ce livre a été mien.
Tout d'abord, c'est un conseil de libraire, une libraire qui commence a bien cerner mes gouts et avec qui nous avons quelques affinités littéraires. Lorsqu'elle m'a présentée l'histoire, je n'ai pu qu'adhérer a l'idée et j'ai eu envie d'en savoir plus.
Ensuite, c'est parce que le livre est sortie en poche tout récemment, et que c'est un tout petit livre...

Quatrième de Couverture (Edition Points - Poche) :

Un dîner en ville. Au menu, nourriture bio, affaires et éducation des enfants.
Claire s'ennuie et décide de rentrer seule ) vélo. Elle ne le sait pas encore mais sa vie vient de basculer. Tour à tour victime puis criminelle, Claire échoue en prison et refuse obstinément de s'expliquer. A la veille de son jugement, elle se décide enfin a sortir de son mutisme...

4eme de Couverture de l'édition Grand format - Grasset : 

Du fond de sa cellule de la maison d'arrêt des femmes à Fresnes, Claire nous livre l’enchaînement des faits qui l’ont conduite en prison : l’histoire d’une femme victime d’un crime odieux. Elle a choisi de porter seule ce fardeau. Les conséquences de cette décision vont se révéler dramatiques. Enfermée dans sa solitude, Claire va commettre l’irréparable. Le mutisme sera sa seule ligne de défense, et personne, ni son mari, ni ses proches, ni la justice ne saisira ses motivations.
Cette tragédie moderne est servie par une narration fluide et efficace.


Présentation du livre par son auteur :




Mon avis : 

Je disais plus haut "C'est un tout petit livre".... mais voyons .... c'est un GRAND LIVRE, qui a fait l'effet d'une véritable BOMBE. A peine l'ai-je commencé, que je ne pouvais plus en sortir. Un puissant page-turner, un fait divers glaçant, une femme, bien sous tous rapports qui se croit "invincible" quelque part, et qui décide de tout enfouir, tout cacher dans le seul et unique but de s'en sortir seule du début à la fin.

"Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir. (...) tu seras un homme mon fils."Rudyard KIPLING


Mais cette idée ne va t'elle pas s'avérer fatale à un certain moment. Jusqu’ou peut-on se cacher, et et pouvoir cacher a l'autre un lourd secret, pour se protéger, pour protéger l'autre ou pour pouvoir tenter de se reconstruire et  pour oublier ?  N'est-on pas susceptible de commettre des actes irréparable lorsque quelque chose est trop lourd a porter ? Faut-il toujours se fier a son intime conviction ? C'est ce a quoi Mathieu MENEGAUX, ,  nous propose de réfléchir 
dans son premier roman, que dis-je sa première bombe. Quand le destin d'une femme tourne au cauchemar en quelques instants, je me suis tue est une véritable merveille !

RUEZ VOUS sans hésiter sur ce petit livre de 140 pages, à coup sur vous n'en sortirez pas indemne !
Une de mes meilleures lectures de 2017 à coup sur !
Un vrai coup de cœur pour moi en ce mois de Février 2017.
Et j'attends avec impatience de lire le prochain livre de Mathieu MENEGAUX qui fait déja parler de lui et qui sort... demain !


Citations :

Submergée par l'émotion, j'ai failli craquer. J'ai été à deux doigts de tout lui avouer.
Je me suis tue.

Vive la télévision, vive internet vive la modernité de ce monde en ligne ou plus personne n’est jamais ni dehors ni oisif, ni pensif

J’écris pour vous, policiers, citoyens, magistrats, journalistes, prompts à embastiller en prétextant la recherche de la vérité. Vous la voulez, la vérité ? Lisez.

Bande son :

La bande son de ce roman est très riche. Je pense que je ferai un post dédié avec les extraits musicaux car Claire, la narratrice, utilise beaucoup la musique pour exprimer l'indicible et ponctue son récit d'extraits de chansons subtilement choisis et placés dans le texte.
Cette liste figure a la fin du livre et je trouve très sympathique cette idée qu'ont certains auteurs de mettre a la fin de leurs livres la bande son que ce soit celle qui a servi a écrire le roman, ou a définir l'atmosphère musical a l'intérieur du livre lui même. 


Cliquez ici pour écouter la bande son de ce livre

Ressources :
Dans quel eta-gere - Aout 2015


Le livre du jour - France Info

La chronique littéraire de France Musique

Je me suis tue - Une pépite comme premier roman RTL


Je me suis tue - Actualitté Février 2016


Bonne journée ! 

2 commentaires:

  1. Mathieu Ménégaux est génial, 2 pépites en peu de temps, j'attends la 3 ème avec impatience

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout a fait d'accord avec toi !!!
      La deuxième pépite a également été lu... Sa chronique arrivera, c'est promis...
      Hate de découvrir la troisième aussi
      Merci pour ton passage !

      Supprimer

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !