Quelques livres en vitrine !

Gael FAYE reçoit le Prix Audiolib 2017 pour son premier roman Petit Pays

Rechercher dans ce blog

mercredi 19 avril 2017

Ces livres que j'ai lus et qui sont sortis en poche - Avril 2017

Bonjour a tous ! 

C'est avec un peu de retard que je prends un peu de temps pour venir vous parler de la sortie poche de deux livres que j'ai lus en grand format, et vous rediriger vers les chroniques correspondantes.

Wendy WALKER - Tout n'est pas perdu :


lan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Un jour, il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d’effacer le souvenir d’une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l’a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée.
Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d’Alan, confiant leurs pensées les plus intimes, laissant tomber le masque, et faisant apparaître les fissures et les secrets de la ville aux apparences si tranquille…
« Parfaitement ficelé. »Les Inrocks
« Roman coup de poing sur la manipulation psychologique et les mécanismes de la mémoire. »M, Le magazine du Monde

Cliquez ici pour lire ma chronique sur ce livre.

Karen Joy Fowler - Nos années sauvages


Petite, Rosemary Cooke était si bavarde que ses parents lui intimaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa soeur disparut. Puis son frère. Alors elle cessa de parler. Jusqu’à aujourd’hui. C’est le récit de cette famille américaine hors normes que Rosemary va vous conter : son histoire, recomposée tel un puzzle, et celle de Fern, son incroyable jumelle… Intrigant, déroutant, bouleversant : ce roman magnifique soulève des questions et des sentiments inattendus – sur la psychologie, l’amour, notre humanité. Extraordinaire.

« L’Américaine Karen Joy Fowler signe ici son meilleur livre, ne cessant de mêler dérision et émotion. En nous interrogeant sur nos relations aux autres, à tous les autres, elle fait bien plus que nous éclairer, elle nous bouleverse. »Version Femina

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Karine Lalechère
Cliquez ici pour lire ma chronique de ce livre.

Bonne journée, je vous reviens très vite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas a laisser un p'tit mot !
Merci pour votre visite et à bientôt !